J’entends des voix…

Il y a quelque temps, j’étais en ballade et ma ballade me conduisit à une église en pleine campagne. Je pousse la grosse porte en bois et je commence ma visite respectueuse de ce lieu.

Puis avant de partir, je décide d’acheter un cierge en souvenir. J’arrive devant les cierges, je regarde puis mon choix se porte sur un lampion.Je sors mon porte monnaie puis j’entends une voix qui me dit  » tu n’as pas besoin de le payer, personne le saura ! »

Bien sûr cette voix est dans ma tête, ça faisait un moment qu’elle me laissait tranquille et la voilà qui refait surface délicatement posée dans mon esprit comme si c’était  moi qui en était la créatrice…

Ce à quoi je lui ai répondu toujours dans ma tête :  » je sais ce que j’ai à faire, ok ?  »

 

Tous les moyens sont bons pour ce genre de petite voix, elle est d’une intelligence supérieure et vient vous chuchoter à l’oreille tout ce qu’il faut faire malicieusement pour être le plus fort, le plus beau, le plus grand, bref le roi du monde.

Si vous l’écoutez, vous allez voir ce que vous allez voir, le monde va enfin savoir qui vous êtes. Oui, vous que personne ne remarque, à qui personne ne prête attention, il est l’heure maintenant pour vous de prendre cette revanche bien méritée après toutes ces souffrances subies, ces humiliations injustes, vous allez renaître et exterminer cette vermine car Vous êtes Le Maître du monde…

Enfin quelqu’un qui croit en moi vous direz vous car personne autour de vous ne vous fait exister aussi bien qu’elle. Elle a le pouvoir de vous convaincre que la fin justifie les moyens.
Peu importe ce qu’il faudra faire, vous avez cette mission à accomplir et s’il faut couper quelques têtes au passage, peu importe, on vous la déjà fait subir, alors maintenant l’heure à sonner, à l’attaque, vous allez enfin montrer qui vous êtes…

Ces petites voix là, je les connais très bien, je n’ai jamais eu de pouvoir sur elles jusqu’à maintenant car j’ai compris que ce n’était pas moi qui les fabriquais mais bien elles qui voulaient me contrôler.

Pendant longtemps, j’ai trainé une culpabilité énorme, » comment puis je penser cela ? ». Je fais des choses avec de mauvaises raisons derrière, je le sais mais je ne peux rien faire contre. Je ne les contrôle pas et en plus quand je parle avec les autres, ils trouvent ça normal ce genre de mauvaises raisons. Ils me parlent de stratégies, de manipulations, comme si c’était tout à fait normal alors que au fin fond de moi, je sais qu’ils se trompent…

De plus, ces petites voix là se présentent à vous sous différentes formes, quand l’une échoue, l’autre prend le relais pour vous séduire ailleurs sur un autre terrain où vous serez encore plus apte à montrer qui vous êtes…elles sont des millions et oeuvrent sans relache pour vous tenir sous leur coupe…

Tout marche bien au début, vous les écoutez et tout se déroule à la perfection, vous faites bien des choses à contre coeur, oui, mais ce n’est pas important, tout le monde fait pareil, alors pourquoi pas moi… merci petite voix de me booster, je t’adore…

Puis un jour alors que vous vous croyez à l’abri, quelque chose ne se passe pas comme prévu…elle n’est plus là pour vous montrer la route, sa mission à elle est terminée avec brio, il est temps pour elle de vous abandonner.. « sans rancune » vous lance-t-elle…vous ne comprenez pas de suite mais avec le temps vous vous en voulez de l’avoir écouté.. qu’est ce que je suis nouille !

Je me suis dit cela plein de fois car ces petites voix m’ont fait expérimenter des choses de la vie et moi, je me disais qu’enfin j’allais exister pour de vrai..

Quand ça ne va pas, au bout d’un moment vous vous sentez tout seul, vraiment tout seul…car personne ne vous comprend à part vous.

Vous seul savez ce que vous avez fait et à qui vous avez obéi…mais vous n’avez pas envie de le raconter à quiconque…ça ne se raconte pas en fait…de dire qu’on entend des voix dans sa tête et pourtant je pense qu’on l’expérimente tous…mais chut…on pourrait nous entendre…

Il y a quelques années, j’ai décidé de les combattre et comme seule arme j’avais des petites phrases. Mais les petites voix n’avaient pas dit leurs derniers mots donc pendant longtemps, j’ai assisté à des batailles intérieures parfois virulentes me poussant toujours dans mes derniers retranchements. J’en gagnais quelques unes et j’en perdais d’autres, encore et encore car elles donnent tout ce qu’elles ont  de ruse, de manipulation et autre intelligence pour vous soumettre encore et encore…

Depuis que j’ai crée ce blog, il me semble que j’avance chaque jour davantage…je les reconnais de plus en plus et j’ai le pouvoir de leur dire non car je sais enfin ce que je veux maintenant…être moi même, juste moi avec mes idées et avancer vers ce qu’il y a de plus beau en moi et de plus grand…sans me soucier de ce que pensent les autres…car eux aussi ne détiennent pas forcément les solutions, ils se battent ou pas contre ses petites voix…et le chemin n’est pas facile…loin de là…

 

Evitez de juger les autres si leur comportement vous déplait, rappelez vous que ces petites voix sont d’une intelligence qui nous dépasse et à laquelle il est dur de résister…

Evitez de vous juger vous même si votre comportement vous déplait, cherchez à savoir qui est ce que vous écoutez, ce qu’on vous a promis et interrogez vous…personne d’autre que vous ne peut le faire à votre place…

Il se peut que vous soyez incapables de lutter contre ces voix, sachez que le simple fait de les reconnaître est déjà un grand pas…

Je pense que nous avons tous quelques soucis avec ces petites voix qui nous empêchent d’être vraiment heureux à l’intérieur, quelle que soit l’image que l’on montre à l’extérieur…

 

Sachez que tout est possible et si je peux vous conseiller quelque chose, c’est de demander un peu d’aide à Dieu qui habite dans votre coeur et qui ne vous juge pas. Parlez lui en toute simplicité dans le silence et soyez certain qu’il vous écoute…mettez vous en chemin de votre coté et un jour vous entendrez la petite voix de Dieu parmi toutes les autres vous donner des pistes…

 

 

 

 

 

 

 

10 réflexions au sujet de « J’entends des voix… »

  1. Oh là lààâ, mais elles sont des milliers ces petites voix !
    Suis bien d’accord avec toi ;-)
    Le seul moment où elles se taisent c’est quand le ressenti prend le pas.
    Quand les sensations dans le corps sont tout ce qui existe.
    Ça me fait penser à cette émission http://www.youtube.com/watch?v=ZoFOzIGvDSU&feature=youtube_gdata_player
    La 1ère invitée parle de la sensation du vent sur son visage…
    Dans ces moments-là, tout se tait …
    Regarde cette émission, ça fait du bien :-)
    Nathalie Articles récents..Le convertisseur multimedia pour MacMy Profile

    • Bonjour Nathalie, je viens de regarder une partie de l’émission…merci…

      « Le seul moment où elles se taisent c’est quand le ressenti prend le pas.
      Quand les sensations dans le corps sont tout ce qui existe. » je trouve ce que tu dis très juste…hier matin j’étais au bord d’un lac à regarder vivre des canards à quelques mètres de moi, le soleil brillait et j’étais au paradis…

      zenie

  2. Mais oui, un lac, des canards et du soleil. C’est en soi une perfection.
    Merci pour ton article qui m’a placée dans un espace beaucoup plus zen.
    En me levant ce matin, les petites voix faisaient beaucoup de bruit.
    J’ai lu ton article et je me suis replacée dans mon corps.
    Pendant le reste de ma journée j’étais beaucoup plus détendue.
    Nathalie Articles récents..Mail pour Mac: simplicité et design…My Profile

  3. De la petite voix de la conscience à la salutation du divin en toi (Namaste), j’ai beaucoup apprécié tes articles, pleins de sagesse.
    Pour la petite voix, il faut être attentif à ce qu’elle dit. Moi; je me pose la question de savoir si suivre ses indications vont me rendre heureux et vont rendre les autres heureux. Je l’écoute ou non en fonction de mon intuition (masculine !!)
    A bientôt Jacques (Bruxelles)
    Jacques (secret-beaute-interieure) Articles récents..Avancer vers une nouvelle vieMy Profile

    • Bonjour Jacques et bienvenue ici. Bien sûr, il ne faut pas obéir aveuglément à n’importe quelle petite voix car tu as ton libre arbitre qui doit intervenir toujours et toujours. Peu importe ce que pensent les autres, écoute toi et seulement toi…L’intuition est une chose très importante à laquelle on devrait faire beaucoup plus attention…tant qu’on cherche avec l’intellect, on se trompe de chemin.
      Pour moi, je sais maintenant ,car je l’ai expérimenté, que je dois chercher avec ce que je suis, avec mes émotions, avec ce qui vit en moi, avec mes larmes et mon coeur et que c’est la seule voie qui me mènera vers moi…dans tout ce que j’ai de plus beau…

      La seule façon de savoir s’il fallait les écouter, c’est de les suivre et de les expérimenter tout en ayant ton libre arbitre te guider et rien d’autre…commence quelque chose si tu le sens mais arrête aussi quand tu le sens…sans écouter les avis des autres…et laisse toi guider par ce que tu ressens et uniquement ça…le reste, les autres, il faut les laisser dire sans que cela t’induise une décision…le plus simple, c’est de ne rien dire, de faire tes expériences en secret et d’en tirer tes enseignements à toi…

      zenie

  4. Bonjour Zénie,

    Ton article est bouleversant, étrange et émouvant.

    Je ne connais pas LES petites voix ; j’entends la même depuis toujours.
    Bien sûr, son discours a évolué, elle vieillit en même temps que moi.

    Je l’écoute avec attention car elle émane de moi, peut-être de la partie divine que tu évoques.

    Quand elle parle du maître du monde, elle me parle des autres, de mes enfants, de mes voisins, de mes amis.

    Ce sont eux les maîtres du monde car pourquoi vivrais-je si j’étais seul ?

    Je te souhaite le meilleur bonheur possible

    Jean Paul

    • Bonjour Jean Paul, n’avons nous pas tous des moments de doutes où nous sommes tiraillés entre diverses façons d’agir ? de penser ? d’être?

      La vie nous fait vivre des expériences où il est difficile de trouver sa place, on doit prendre des décisions et faire des choix..
      Puis quelque temps après, on est déçu de ceci ou bien de cela car nous pensions que nous avions trouver notre voie…mais finalement ce n’est pas ce qu’on espérait…alors que faire ? accepter la situation ou essayer de changer ?

      Si tu avais ceci ou cela…tu serais bien plus heureux….
      Si tu faisais ceci ou cela …tu serais bien plus heureux…
      Et puis une fois que tu l’as, et bien tu te rends compte que tu es toujours pareil qu’avant…ça n’a pas vraiment changé grand chose en fait..

      Ces petites voix nous causent bien des soucis…

      zenie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge